Ni bien Ni mal, dans l absolu vérité du bonheur…

9 novembre 2010

l’égo

Publié par galine4 dans

L’égo

Voici un outil pour contrôler son égo, beaucoup ont des égos surdimensionnés alors que concrètement il n’y a rien d’exceptionnel,  l’égo c’est les désirs de l’individu et non de l’âme , ils sont souvent matériel, l’égo vient aussi égoïsme, donc c’est la capacité à partager, égocentrisme la capacité à prendre en compte les autres et son environnement, et l’égotisme, la capacité à se connaître , on parle souvent de l’égo en terme péjoratif, parce que comme le montre les mots précédents l’égo est souvent excessif mais il n’est pas mal en soit car bien contrôlé et à petite mesure il permet de grande chose, l’outil que j’ai pour évité les excès je l’ai appelé la personnalité de merde , elle permet d’avoir un égo moyen et tout a fait raisonnable et raisonné , la personnalité de merde, c’est lorsqu’on te fait des reproches même jusqu’à te traité de merde, tu sais ce que tu vaut mais tu es intouchable, à cela je répond , ok je suis une merde alors qu’est tu fou à côté de moi t’as pas peur de te faire éclabousser, donc je sais que je ne suis pas une merde, mais j’accepte d’être considéré comme tel , comme ça j’ai pas mal à mon égo , je me dis je suis une merde et ça s’arrête là , j’en joue beaucoup, ce qui permet de rester optimiste et de gardé la barre à un certain niveau, parce qu’au fond on sait très bien qu’on est pas des merdes alors moi ça me fait rire mais sans prétention donc sans l’égo qui s’emballe pour prouvé quelque chose, soit dit en passant si on a à prouver quelque chose c’est qu’au fond il y a un manque de confiance en soit, parce que celle qui veut prouvé ce sent inférieur à celui auquel elle veut le prouvé , vous comprenez elle se sent inférieur au yeux de l’autre , alors que c’est pas forcément l’avis populaire le plus important mais bien son jugement personnel, car au fond il n’y a que nous qui pouvons nous juger et encore, ensuite il y a l’autre versant celui qui fait monté bien haut dans la grandeur, l’égo qui se sent ultra fort , prétentieux, avec un excès de confiance en lui, personnellement celui là on le repère à des kilomètres et encore personnellement ce genre de personne ne m’impressionne pas au contraire je les trouvent ridicules parce que pas assez modeste, et oui il ne faut pas oublier la modestie, c’est la que la personnalité de merde intervient on prend conscience qu’on est pas le meilleur, et on redescend gentiment et modestement de notre nuage, ensuite pour ceux qui en ont vraiment besoin, comme ce que moi je me permet , c’est de rêvé de grandeur, les rêves sont des rêves ne font pas de ma,l ni de honte, sont personnel et soulage l’égo en mal de devenir , donc la personnalité de merde permet de trouvé le juste milieu et de modéré les effet de grandeur qui pourrait nous rendre ridicule tout le monde sait qu’il y a toujours plus fort que soit et au dessus de soit, ce croire le meilleur attire la personne en question pour redonner un peu de modestie à l’autre . Il y a autre chose aussi à savoir c’est que ceux au égo surdimensionné qui passe leur temps à prouvé leur valeur, sont souvent seul en haut de l’affiche, alors que ceux modeste ce regroupe entre eux, peuvent collaborer entre eux et ce trouve avec un potentiel dix fois supérieur à celui à l’égo surdimensionné, donc voilà à vous le contrôle !

Laisser un commentaire

babaaurhum841 |
PIVOINES et EPICES |
idées en l'air |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | okahandongo
| Vieille noix
| mes créations et passions